Historique

 
 

C'est la rectitude, l'esprit de sacrifice, la fidélité, le sens de l'honneur, qui ont contribué à l'essor du Budo.
Nous connaissons, Minamoto, Musashi, Tokugawa, Toyotomi Hideyosi. La révolte de Satsuma, Takamori Saigo, et le film le dernier Samouraï qui tente de retracer cette épopée, où sans vergogne le héros européen est made in u.s.a alors que dans la réalité il était Français et se nommait Jules Brunet.
Pendant la dernière guerre mondiale les lycéens combattants dont Akira Yoshimura, les courageux Kamikaze.

En France aussi nous avons nos héros, malgré le travail d'occultation de tout un système, soumis à la finance et l'idéologie des lâches et des collabos.
N'oublions jamais entre autres; Charles Martel, Roland le Preux de Roncevaux, les Croisés, Dugesclin, le Chevalier Bayard, Surcouf.
  Plus proche de nous, les Grognards, les Poilus de 14/18, les soldats abandonnés à Dien Bien Phu, aussi Helie Denoix de Saint Marc et son 1er R.E.P (qui a eu l'Honneur d'être dissous).
 Respect .
 
C'est bien l'Aikido qui s'est inspiré du Judo. De plus Murai Kempachi8eme dan Judo aurait en duel étranglèSokaku Takeda aurait fait subir le même sort à Morihei Ueshiba voir les articles dans la rubrique Chroniques.
 
KARATE venant de Chine par l'ile de Okinawa, c'est J.Kano qui introduit G. Funakoshi, au sein du Japon fermé de l'époque, ce qui permit l'essor que nous connaissons.
 

HISTOIRE du MJUA et du BJK
Georges Ramon (père de C. et M. Ramon), Benoît Ramon, l'oncle, ont commencé le Judo après W2).
C et M Ramon démarrent la méthode Kawashi et le Judo de Me Michigami pendant la guerre d'Algérie, avec comme Président Mr G. Mathelin, Professeur Henry Rolland, assistants R. Ham et Castellano

Le Dojo  du MJU a été fondé en France, en 1964 ,sous le nom de MJC Avignon

Il a été  officialisé en 1971 avec l'appellation MJU, avec comme Président Monsieur Gilbert MATHELIN, lors de la disparition de la F.N.J.T. Fondé à la demande des Maitres  Haku  Michigami, de Yutaka Yasumoto et Jean Lucien Jazarin, avec l'aide de Ryosaku Hirano, afin de conserver une Ecole Traditionnelle de Jubudo.

Cette association a regroupé jusqu'à une quarantaine de clubs et plus de 200 ceintures noires. Au cours des années le choix de tous les clubs a été de prendre leur indépendance et de rejoindre le fédéral. Le MJU est devenu MJU Avignon et seul a continué sa route 

Michel NOVOVITCH, Angelo PARISI, Michel RAMON,CHEDAILLE Francis, CHEDAILLE Bruneau, Fabrice MATHIEU, en ont été membres.

 En 2000 la création du Bujudokaï a eu pour objet de perpétuer le Collège de Ceintures Noires Jubudo et une Ecole Supérieure de Nihon Jujutsu JudoTraditionnel. 

Le BJK respecte l'enseignement des grands Maîtres Japonais de Bujutsu.
 
2017. C. Ramon a décidé de ne se se consacrer qu'à un petit groupe de pratiquants sincères, fiables et motivés, au sein d'une École Supérieure de JUBUDO.